Les remèdes d'Olivia 🌿

Conseils Phyto et plantes médicinales à Montpellier.

Découvrez les bienfaits des plantes médicinales et dépuratives au service de votre santé et de votre bien-être. Mes conseils en phytothérapie s’articulent autour de remèdes naturels qui ont gagné leurs lettres de noblesse au travers des siècles et que notre science moderne redécouvre.

Phytothérapeute Montpellier • Olivia Touzet • Cabinet de Phytothérapie
Qu'est-ce que la phytothérapie et comment ça marche ?

Qu'est-ce que la phytothérapie et comment ça marche ?

La phytothérapie est une pratique traditionnelle basée sur un savoir ancestral qui utilise les plantes médicinales pour prévenir et rétablir d’équilibre de santé. Le mot vient du grec "phyton" (plante) et "therapeia" (soigner). Ces plantes qualifiées de médicinales contiennent des substances chimiques naturelles appelées "principes actifs" aux diverses propriétés : anti-inflammatoire, antalgique, antiseptique, diurétique ou encore relaxant, pour ne citer que celle-ci. Des propriétés progressivement confirmées ou redécouvertes par la recherche scientifique.

En phytothérapie, on utilise les parties de la plante qui contiennent les principes actifs recherchés, comme les feuilles, les fleurs, les racines ou les graines. Il existe différentes formes d'utilisation : tisanes et infusions, gélules et capsules, teintures mères et huiles essentielles.

La phytothérapie présente plusieurs avantages : elle est naturelle et accessible, souvent moins d'effets secondaires que les médicaments chimiques et propose une approche holistique de la santé. Cependant, il est important de connaître ses limites : manque de preuves scientifiques pour certaines indications, risques d'interactions avec d'autres médicaments et importance de bien choisir les plantes et les dosages.

📆   Besoin de conseils ? Prenons RDV

Quelles sont les plantes les plus couramment utilisées en phytothérapie ?

Quelques exemples de plantes médicinales couramment utilisées en phytothérapie :

  • Camomille : Anti-inflammatoire, antispasmodique, sédative et digestive, elle est utilisée pour les troubles digestifs, la nervosité, l'insomnie et les inflammations.
  • Valériane : Relaxante, sédative et hypnotique, elle est utilisée pour les troubles du sommeil, la nervosité et l'anxiété.
  • Tilleul : Sédative, relaxante, antispasmodique et diurétique, elle est utilisée pour les troubles du sommeil, la nervosité, l'anxiété et l'hypertension.
  • Lavande : Relaxante, sédative, anxiolytique et cicatrisante, elle est utilisée pour les troubles du sommeil, la nervosité, l'anxiété et les brûlures.
  • Gingembre : Anti-inflammatoire, antalgique, antiémétique et digestif, il est utilisé pour les nausées, vomissements, douleurs articulaires et troubles digestifs.
  • Menthe poivrée : Digestive, antispasmodique, carminative et antiseptique, elle est utilisée pour les troubles digestifs, ballonnements, nausées et maux de tête.
  • Eucalyptus : Antiseptique, expectorant et décongestionnant, il est utilisé pour les rhumes, bronchites, toux et sinusites.
Pour quelles maladies la phytothérapie peut-elle être utile ?

Quelques exemples de déséquilibres de santé que la phytothérapie accompagne.

Soulager les troubles digestifs, du sommeil et de l'humeur

La phytothérapie peut aider à soulager divers troubles digestifs comme la constipation, la diarrhée, les ballonnements et l'acidité gastrique. Elle peut également améliorer la qualité du sommeil en cas d'insomnie, de difficultés d'endormissement ou de sommeil agité. De plus, elle est utile pour lutter contre le stress, l'anxiété, la nervosité et les troubles de l'humeur.

Atténuer les douleurs et les affections respiratoires

La phytothérapie peut soulager les douleurs articulaires et musculaires, les maux de tête, les migraines et les règles douloureuses. Elle est également efficace pour les affections respiratoires comme le rhume, la toux, la bronchite et la sinusite.

Améliorer la circulation sanguine, la santé de la peau et le système immunitaire

La phytothérapie peut aider à soulager les jambes lourdes, les varices et les hémorroïdes. Elle est également utile pour les troubles cutanés comme l'acné, l'eczéma et le psoriasis. De plus, elle peut renforcer le système immunitaire et lutter contre les allergies, la rhinite allergique et l'asthme.

Y a-t-il des effets secondaires aux plantes médicinales ?

Y a-t-il des effets secondaires aux plantes médicinales ?

Il est important de se rappeler que, bien qu'elles soient naturelles, les plantes contiennent des substances chimiques qui peuvent avoir des effets sur l'organisme.

Les effets secondaires les plus courants des plantes médicinales sont :

  • Troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhée, constipation
  • Réactions allergiques : éruption cutanée, démangeaisons, gonflement du visage
  • Interactions avec d'autres médicaments : augmentation ou diminution de l'effet des médicaments
  • Effets spécifiques à certaines plantes : par exemple, la stimulation cardiaque par la digitale

📆   Besoin de conseils ? Prenons RDV

La Phytothérapie et ses plantes médicinales

RDV pour une Consultation Phyto

Olivia Touzet Phytothérapeute Montpellier
Cabinet Phytothérapie Montpellier

Comprendre la Phytothérapie avec Olivia Touzet

Depuis des temps immémoriaux, l'être humain a utilisé les plantes comme remèdes, se basant sur les feuilles, les fleurs ou les écorces disponibles autour de lui pour soulager les maux du quotidien ou revitaliser et purifier son corps après l'hiver. Ce que l'on considère aujourd'hui comme des remèdes traditionnels étaient en réalité issus de connaissances et d'une sagesse acquises au fil des siècles par l'observation. Malheureusement, bon nombre de ces connaissances se sont perdues.

Cependant, elles sont activement recherchées aujourd'hui, et les sciences modernes, telles que la biochimie et la physiologie, ont révélé les effets extraordinaires de ces plantes, confirmant ainsi les résultats obtenus il y a longtemps par nos ancêtres. L'herboristerie et la phytothérapie sont donc des pratiques ancestrales que nous redécouvrons avec émerveillement. Ces disciplines utilisent les plantes médicinales sous leur forme naturelle, comme des infusions ou des poudres, mais également transformées en alcoolature, macérat huileux ou glycéride.

Elles permettent de prévenir et de soutenir le corps face à différentes affections. Cette approche est holistique, car elle considère l'individu dans sa globalité et vise à rétablir l'équilibre naturel du corps. Découvrons ensemble les bienfaits de la médecine à base de plantes et comment elle peut améliorer notre santé au quotidien.

Qu'est ce que la phytothérapie

La phytothérapie, ou médecine par les plantes, est une forme de médecine alternative qui utilise tout ou partie de plantes médicinales, sous forme d'extraits, pour aider à soulager divers problèmes de santé. Les conseillers en phytothérapie se basent sur les propriétés spécifiques de certaines plantes soigneusement choisies pour élaborer des remèdes naturels adaptés aux besoins et aux problématiques spécifiques de chaque individu. Il est à noter que la phytothérapie englobe également l'aromathérapie et la gemmothérapie.

📆   Besoin de conseils ? Prenons RDV

Histoire et origines de la phytothérapie

Effectivement, les premières traces de l'utilisation des plantes à des fins médicinales remontent à la préhistoire, où les premiers hommes ont découvert les bienfaits de leur environnement pour traiter leurs maux. Les premiers écrits sur la phytothérapie remontent à l'Égypte ancienne. Les papyrus d'Ebers, datant de 1550 av. J.-C., décrivent déjà plus de 700 plantes médicinales et leurs utilisations. La phytothérapie a également été pratiquée par les civilisations grecque, romaine, chinoise, indienne, amérindienne et dans les régions d'Amérique du Sud par les Incas, les Mayas et les Aztèques. Les connaissances sur "les plantes qui soignent" étaient répandues.

Au fil des siècles, la phytothérapie a évolué et s'est adaptée aux avancées médicales de chaque époque. Au Moyen Âge, les monastères et les jardins botaniques ont joué un rôle essentiel dans la préservation et la transmission des connaissances sur les plantes médicinales. Des femmes telles qu'Hildegarde de Bingen ont marqué l'histoire de la médecine par les plantes. À la Renaissance, les médecins et les botanistes ont commencé à classer les plantes et à mieux comprendre leur composition chimique. Avec l'avènement de la chimie moderne au XIXe siècle, les chercheurs ont pu isoler et synthétiser les principes actifs des plantes, ce qui a conduit au développement de médicaments de synthèse. Cependant, la phytothérapie est restée une approche populaire, en raison de son accessibilité et de sa faible incidence d'effets secondaires. Il semble que la prise d'un principe actif au sein d'un extrait de plante ne présente pas les mêmes effets secondaires que ce même principe actif isolé, car l'extrait de plante contient également d'autres molécules actives qui agissent en synergie pour atténuer l'effet du ou des principes actifs.

Quelques principes à respecter en phytothérapie

La médecine des plantes est un magnifique outil, mais il est essentiel de respecter quelques principes de bon sens. La connaissance des propriétés, des doses, de la durée de traitement, du mode d'administration et des contre-indications des plantes est primordiale. Par exemple, le millepertuis peut annuler les effets de nombreux médicaments et contraceptifs oraux féminins. Les huiles essentielles peuvent avoir des effets importants, mais il est indispensable de connaître le mode d'administration, car certaines d'entre elles contiennent des principes actifs hépatotoxiques, neurotoxiques, abortifs, dermocaustiques ou photosensibilisants. Par exemple, un test au pli du coude est indispensable avant toute première utilisation d'une huile.

Il est préférable de privilégier des préparations réalisées à base de plantes cultivées en agriculture biologique ou issues de cueillette dans des zones préservées et respectueuses de la ressource. Il est important de choisir des plantes qui ne contiennent pas de pollutions environnementales. Par ailleurs, il convient de respecter la ressource naturelle, car nous ne pouvons ignorer les quantités très importantes de plantes nécessaires à la fabrication des huiles essentielles ou l'impact du prélèvement des bourgeons sur la croissance d'un arbre pour fabriquer nos précieux extraits de gemmothérapie. Nous devons rester conscients et attentifs. Il est certain que le prix d'une huile essentielle issue de l'agriculture biologique et respectueuse de la ressource sera plus élevé, tandis que certaines huiles essentielles bon marché provenant de sources douteuses peuvent malheureusement contribuer à l'épuisement et à la disparition de magnifiques essences.

Les différentes formes de préparation et d'administration en herboristerie et phytothérapie

Commençons par les infusions, une méthode simple pour extraire les principes actifs solubles dans l’eau de nos plantes fraîches ou sèches. On privilégiera l’infusion pour les parties les plus fragiles comme les fleurs et les feuilles peu épaisses. Différentes méthodes existent, nous retiendrons celle qui consiste à placer les plantes et l’eau dans une casserole, à porter à petite ébullition entre 3 et 5 minutes à couvert, à éteindre le feu, puis à laisser infuser entre 5 et 10 minutes, et enfin à filtrer.

Les décoctions sont à privilégier pour les parties les plus coriaces de la plante comme les racines, les rhizomes, les écorces ou les graines. La méthode sera globalement la même que pour l’infusion, mais les temps seront allongés. Ainsi, les plantes et l’eau sont placées à couvert dans une casserole, puis portées à petite ébullition pendant 10 à 15 minutes, puis laissées infuser 10 à 15 minutes supplémentaires hors du feu, avant d'être filtrées.

Les infusions et les décoctions peuvent être consommées chaudes ou froides. En usage externe, elles peuvent être utilisées en compresses (pour désinfecter une plaie, apaiser une conjonctivite...), en bain de bouche (pour les aphtes, les gingivites...) ou encore en bains de siège (pour les hémorroïdes, les vulvites, les vaginites...).

En ce qui concerne les proportions, on compte généralement une bonne cuillère à soupe de plante pour un quart de litre d’eau. La quantité peut être adaptée à la sensibilité gustative de chacun, mais également au volume des plantes présentes dans le mélange.

Petit plus : si vous avez un mélange, veillez à avoir un peu de chacune de vos plantes dans votre préparation.

Les poudres de plantes sont obtenues après un broyage fin de tout ou partie d’une plante préalablement séchée. C’est un mode de conservation et de concentration de la plante intéressant, notamment avec les parties les plus coriaces telles que les racines, les rhizomes ou les graines. Par exemple, on trouve assez facilement sur le marché des poudres de curcuma, de gingembre, d’astragale ou encore de guarana. Elles pourront ensuite être ajoutées dans une compote, un yaourt, un verre d’eau, un jus de fruit ou de légume.

Les teintures-mères et les alcoolatures sont des extraits liquides de plantes obtenus en faisant macérer tout ou partie des plantes dans l'alcool, pendant environ 3 semaines. Les teintures-mères sont ensuite filtrées et conservées dans des flacons opaques. L’alcool ayant un plus grand pouvoir d’extraction que l’eau, ces préparations seront plus riches et plus concentrées en principes actifs. On diluera généralement la préparation dans un liquide (eau, jus de fruit, tisane tiède...). Pour un adulte, on compte en général 30 gouttes, 2 à 3 fois par jour, pour une durée qui peut aller de quelques jours à 2 ou 3 mois. Là encore, la quantité, la durée et la répartition des prises seront à adapter aux besoins, au type de déséquilibre à traiter, aux réactions de la personne...

Les gélules et les comprimés sont des formes solides de préparation des plantes médicinales. Nous retrouvons généralement nos plantes préalablement séchées et broyées, puis conditionnées sous forme de gélules ou de comprimés. Ces formes sont souvent plus faciles à ingérer et la quantité des principes actifs est connue. Elles seront donc particulièrement adaptées aux personnes qui n'apprécient pas le goût des plantes ou qui ont besoin de prendre des doses spécifiques. Cependant, il faudra être attentif à la qualité et à la quantité des plantes utilisées.

Obtenues par distillation, les huiles essentielles sont des extraits concentrés de plantes aromatiques. Il s’agit là de la quintessence du végétal. Elles contiennent les principes actifs volatils des plantes. Les hydrolats sont le second produit obtenu lors de la distillation et renferment des principes actifs aromatiques plus lourds. Bien que moins concentrés, les hydrolats ont également de nombreuses applications et sont souvent sous-utilisés. Différents modes d’administration des huiles essentielles et des hydrolats sont possibles. Ils seront cependant dictés par la composition de ces derniers. Certaines huiles essentielles ne peuvent pas être ingérées, ou éventuellement pour certaines, sous le contrôle d’un médecin aromathérapeute qui définira un temps et un dosage précis. La prise orale se fera sur un comprimé neutre, dans une cuillère de miel ou encore sous forme d’oléocapsule. Les huiles essentielles peuvent être inhalées directement au flacon, placées dans un diffuseur ou encore appliquées localement. Enfin, elles peuvent également être utilisées en massage diluées dans une huile végétale. Là encore, certaines huiles peuvent être dermocaustiques. Afin d'anticiper tout problème d’intolérance, un test cutané au pli du cou avec l'huile essentielle permettra de vérifier la présence ou non de réactions cutanées inappropriées.

Les EFGM ou extraits fluides glycérinés miellés sont obtenus après macération de parties de plantes dans une combinaison de 4 solvants (eau, alcool, glycérine et miel) permettant d’extraire une gamme plus large de principes actifs de la plante. Ces EFGM contiennent moins d'alcool et sont plus concentrés qu'une alcoolature ou une teinture mère. Ce type de préparation est utilisé notamment en gemmothérapie pour les bourgeons et les jeunes tissus.

Phytothérapie et utilisations thérapeutiques

Parlons un peu de problèmes digestifs, tels que les ballonnements, les gaz, les spasmes intestinaux, la constipation, les diarrhées ou encore les brûlures d'estomac. La feuille de menthe poivrée, la fleur de camomille romaine, les petites graines de la famille des Apiacées comme le fenouil, l’anis vert, le carvi ou le cumin sont connues pour leurs propriétés apéritives, antispasmodiques, carminatives (diminuant la formation des gaz) et anti-inflammatoires. Par exemple, la prise avant le repas de toniques amers comme la racine de gentiane, réputée apéritive et cholagogue, va stimuler les sécrétions digestives et apporter ainsi du confort et soulager les douleurs abdominales. Il est évident que ces plantes seules ne peuvent pas tout résoudre. Des conseils hygiéno-diététiques, tels que la réflexion sur la qualité et la quantité des aliments que vous ingérez, mais également la façon dont vous mangez (rapidement entre deux rendez-vous, dans un environnement stressant et/ou bruyant), la fréquence de vos repas, votre rapport à la nourriture, si vous pratiquez une activité physique et/ou de détente, si vous dormez bien, si vous êtes fatigué, doivent être pris en compte. Bien des paramètres peuvent ici rentrer en ligne de compte. Là encore, les plantes peuvent vous soutenir en fonction de votre problématique.

Aujourd’hui, nous savons qu'intestin rime avec "deuxième cerveau" et qu'il est fortement lié à nos émotions et à l'état de notre microbiote. Il semble donc important de prendre grand soin des deux. Pour chouchouter notre microbiote, nous pouvons consommer des prébiotiques avec une alimentation végétalisée riche en fibres, ainsi que des probiotiques avec des aliments lactofermentés, ou encore prendre certaines souches bactériennes bien choisies. Quand notre microbiote a été mis à mal par un traitement antibiotique, une cure de bourgeons de noyer peut permettre de retrouver son équilibre. Nous ne devons pas sous-estimer l'impact de nos émotions sur la qualité de notre digestion. Le stress, l'anxiété, la peur, la colère, la tristesse, sont autant d'énergies qui peuvent nous perturber et affecter notre bon fonctionnement. Prendre du temps pour soi, pour vivre ses émotions, pour respirer, ou quand la gestion de ces dernières est compliquée, être accompagné par les fleurs de Bach peut constituer une belle ressource.

Quel que soit notre âge, nous sommes nombreux et nombreuses à souffrir de troubles du sommeil. Difficultés d'endormissement, réveils nocturnes, matins difficiles avec la sensation d'être encore plus fatigué que la veille. La phytothérapie peut nous aider à améliorer la qualité de notre sommeil. Si certaines plantes aux qualités sédatives telles que la valériane, la passiflore ou l'escholtzia peuvent améliorer la profondeur de notre sommeil, d'autres auront une action relaxante et apaisante comme la lavande, la matricaire, la ballote, la verveine citronnée ou encore la mélisse, qui aura également une action digestive. L'utilisation des huiles essentielles apaisantes en diffusion, en massage ou dans un bain, la dégustation d'une tisane du soir pour se poser après le repas, la prise d'un complexe d'EFGM (Extraits Fluides de Gemmothérapie) de plantes bien choisies sont autant de solutions à votre disposition. La recherche de l'origine des troubles du sommeil doit toujours être le point de départ pour l'élaboration de l'accompagnement en phytothérapie. Les causes de ces troubles peuvent être diverses : le stress, l'anxiété, l'excès de préoccupation, l'hyperactivité, les difficultés de digestion, les douleurs, le manque de mélatonine, les bouffées de chaleur, les jambes sans repos, etc. La connaissance de ces causes est indispensable à l'élaboration d'un accompagnement au plus juste de la problématique individuelle propre à chacun. Cependant, si les troubles trouvent leur origine dans des pathologies telles que l'apnée du sommeil, des démarches auprès de votre médecin référent seront indispensables. Puis, dans un second temps et en accord avec votre médecin, vous pourrez associer l'accompagnement en phytothérapie.

Quelques conseils hygiéno-diététiques de bon sens comme éviter les excitants en deuxième partie de journée comme le café, le thé, le tabac, les sodas, l'alcool..., pratiquer une activité physique, éviter les écrans une à deux heures avant d'aller au lit, préférer une activité calme comme la lecture, une séance de relaxation, de méditation ou de yoga doux. Prendre une douche tiède est également propice au sommeil en permettant d'abaisser la température corporelle. Le soir, préférer un dîner léger à environ 2 heures du coucher et, si cela est possible, aller marcher après le repas, cela facilitera votre digestion. Parmi les principales causes les plus fréquentes des troubles du sommeil, nous avons le stress, l'anxiété, l'énervement et les ruminations suite à des journées éprouvantes et bien remplies. Faire de son foyer, de sa chambre un espace propice au calme, au repos et au ressourcement peut être un point crucial.

Les plantes médicinales sont également utilisées pour traiter divers problèmes de peau, tels que l'acné, l'eczéma, le psoriasis et les infections cutanées. Les propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes et cicatrisantes de certaines plantes, comme l'aloès, la calendula, l'hamamélis, la bardane, la pensée sauvage et la rose musquée, peuvent aider à réduire l'inflammation, à combattre les infections et à accélérer la guérison de la peau.

La phytothérapie peut être utilisée pour aider à gérer le stress et l'anxiété en utilisant des plantes adaptogènes et relaxantes. Les plantes adaptogènes, comme le ginseng, la rhodiole, l'éleuthérocoque et l'ashwagandha, aident à équilibrer les hormones du stress et à améliorer la résistance à ce dernier. Les plantes relaxantes, comme la passiflore, l'aubépine, la verveine et le lotier, peuvent aider à réduire l'anxiété et à favoriser un état d'esprit plus calme.

Certaines plantes médicinales sont utilisées pour renforcer le système immunitaire et prévenir les infections. Des plantes comme l'échinacée, l'astragale et le sureau sont réputées pour leurs propriétés immunostimulantes et antivirales qui peuvent aider à prévenir et à combattre les infections courantes, comme le rhume et la grippe.

La phytothérapie peut également être utilisée pour accompagner de nombreux autres déséquilibres de santé, tels que les douleurs ostéo-articulaires (arthrose, arthrite), les maux de tête, les rhinites et les allergies respiratoires chroniques, les troubles féminins comme le syndrome prémenstruel, les problèmes circulatoires comme les problèmes de jambes lourdes, l'apport de confort urinaire sur un problème de prostate.

Par exemple, l'harpagophytum et le curcuma associé au poivre noir sont souvent utilisés pour soulager les douleurs articulaires et l'inflammation associée. Pour les troubles respiratoires, comme la toux, la bronchite, des plantes comme le thym, l'eucalyptus et le pin sylvestre sont utilisées pour leurs propriétés antiseptiques, expectorantes, antitussives et anti-inflammatoires. Le ginkgo biloba améliorera la cognition, la mémoire et la concentration en agissant sur la microcirculation cérébrale. L'aubépine soutient les troubles du rythme cardiaque comme la tachycardie ou les palpitations à composante nerveuse. Enfin, les troubles hormonaux, tels que le syndrome prémenstruel ou la ménopause, peuvent être abordés avec des plantes médicinales comme l'actée à grappes, le gattilier, l'alchémille, l'achillée millefeuille ou encore la gemmothérapie de framboisier et d'airelle. La racine d'ortie, le pépin de courge, l'épilobe, l'orthosiphon, le bourgeon de chêne ou de séquoia peuvent apporter du confort aux hommes souffrant de problèmes de prostate.

Besoin d'informations ?

Comment mieux appréhender les rendez-vous à mon cabinet ?

Au premier rendez-vous, j'entame en discutant des problèmes de santé actuels du consultant, puis j'approfondis son historique médical, les antécédents familiaux, le mode de vie et le régime alimentaire. Cela me permet de comprendre ses besoins particuliers, d'identifier les éventuelles interactions entre les plantes médicinales et les médicaments qu'il pourrait prendre, et de proposer des recommandations adaptées à sa routine quotidienne et à ses contraintes.

Réservez votre premier RDV

En fonction des besoins et des préoccupations du consultant, une brève évaluation physique peut être effectuée. Cela peut impliquer l'observation de la langue et la prise du pouls, selon les principes de la médecine chinoise. Ces observations permettent d'identifier d'éventuels déséquilibres et de guider la sélection des plantes les plus appropriées pour traiter la problématique spécifique.

En se basant sur les informations recueillies lors de l'entretien préliminaire, j'élabore ensuite un plan de traitement personnalisé pour le consultant. Ce plan peut comprendre des recommandations concernant les plantes médicinales à prendre sous forme de tisanes, de gélules, de teintures mères ou d'huiles essentielles, ainsi que des conseils hygiéno-diététiques.

L'accompagnement en médecine douce offre une approche naturelle et respectueuse de votre corps. La diversité des remèdes issus du règne végétal permet de s'adapter à votre terrain, à vos forces et à vos faiblesses. Cependant, il est important de comprendre que cette approche peut demander de la patience et une réelle volonté de changer les choses. L'engagement dans votre processus de changement est nécessaire, et cela peut prendre du temps pour modifier en profondeur ce qui peut être enfoui en vous depuis des années. Pensez-vous qu'il soit possible d'arrêter de fumer, de perdre du poids, de rétablir un transit intestinal perturbé, de rééquilibrer une glycémie ou un taux de cholestérol sans une volonté profonde de changement de notre part ? Nous savons que modifier ses habitudes, ajuster son alimentation, peut être complexe à bien des égards.

Réservez votre Consultation

Durant les séances de suivi, j'évalue les progrès du consultant et l'efficacité de l'accompagnement. Il est essentiel de s'assurer de la bonne tolérance des plantes médicinales choisies et de vérifier si elles permettent d'atteindre les objectifs de santé souhaités. Si nécessaire, le plan d'accompagnement peut être ajusté en fonction de l'évolution et des réactions du consultant. En cas de difficulté ou de question, il n'est pas nécessaire d'attendre jusqu'au prochain rendez-vous, je suis disponible pour écouter et répondre aux préoccupations, que ce soit en personne au cabinet ou par téléphone.

Réservez votre RDV de suivi

Je vous offre une écoute active, une orientation claire, des conseils structurés et les merveilleux bienfaits des plantes pour vous aider dans votre processus de guérison. Une collaboration bienveillante pour vous accompagner vers l'autonomie de santé, l'équilibre émotionnel et le bien-être.

La science s'intéresse principalement aux principes actifs présents dans les plantes et à leurs actions sur tel ou tel système ou organe du corps. Il est exact que par le biais des plantes, nous pouvons agir sur la régulation du système nerveux, comme avec le millepertuis, le safran, la griffonia, la rhodiole ou encore la valériane. Réduire les spasmes grâce à l'estragon, stimuler notre système immunitaire grâce à l'échinacée ou combattre la fatigue en stimulant nos glandes surrénales grâce aux bourgeons de cassis sont également possibles. Mais au-delà des principes actifs, la plante nous transmet une énergie, un message qui nous permet de retrouver l'équilibre, l'harmonie et donc la santé. Les préparations plus subtiles comme les élixirs floraux peuvent nous y aider, tout comme l'aromathérapie par olfaction, ou simplement en s'asseyant au pied d'un arbre ou à côté d'une plante...

Je propose un accompagnement global qui tient compte de toutes les dimensions de l'être. En travaillant sur le corps physique grâce aux bienfaits des plantes en teinture mère, en tisane, en poudre ou en extrait, et en donnant des conseils en hygiéno-diététique... Mais également en prenant soin du corps émotionnel via les élixirs floraux, les huiles essentielles... Nous ressentons tous l'impact incontestable de nos émotions sur notre santé mentale et physique. Ces émotions sont bien souvent enfouies au plus profond de notre être car jugées inadéquates, socialement ou moralement inacceptables aux yeux de notre entourage et de la société. Pourtant, bon nombre de nos "maladies" prennent leur source dans ces émotions et ces sentiments de frustration. Trouver la source d'un mal ou d'un déséquilibre, c'est trouver la clé de la guérison. Notre corps, nos émotions sont des énergies. Des énergies qui doivent circuler et se renouveler comme l'eau d'une rivière. Les déséquilibres physiques et/ou émotionnels sont autant de barrages sur la rivière, entraînant des stagnations et une eau croupissante, lit des pathologies. Pour cette raison, je complète mes accompagnements par le soin énergétique et vibratoire de la Trame pour assurer un profond travail de libération, de rééquilibrage et d'harmonisation des énergies du corps.

Le monde des plantes m'aide à vous accompagner sur la voie du développement personnel ainsi que dans les périodes difficiles, lors de grands bouleversements (déménagement, rupture, deuil, choc, traumatismes émotionnels et physiques, burn-out...). Vous bénéficiez de toute la sagesse du monde végétal et des soins énergétiques et vibratoires de la Trame pour soutenir votre chemin.

Pathologies pouvant être traitées par la médecine douce et alternative

Therapeute medecine naturelle naturopathe Olivia Touzet Montpellier
cabinet naturopathe herault montpellier
+ de 250

Maux du quotidien peuvent être accompagnés par les plantes médicinales.

“Olivia est très à l’écoute et très douce ! Je conseille vraiment ses soins car ils allient l’énergétique et le pouvoir des plantes pour une prise en charge complète.”

Christelle 🙏

“Belle expérience, merci Olivia pour ton écoute, ta bienveillance et ton professionnalisme. N’hésitez pas à prendre rendez-vous !”

Nathalie

“Un bien être et des effets ressentis dès la première séance. Olivia est une personne très douce et intuitive.”

Céline

“Olivia est une praticienne très douce, enveloppante et rassurante. Ses soins énergétiques sont très agréables et profonds. Je ressens une profonde détente, paix et déconnexion à chaque fois.”

Sophie

Honoraire des accompagnements personnalisés
Médecine holistique - Plantes médicinales - Soin énergétique

Phyto Naturopathe Montpellier

Consultation
Phyto / Naturo

50
  • Au cabinet, sur RDV
  • Réservation en ligne
  • Durée ± 60 à 90 min
Réserver en ligne
Soin énergétique Montpellier

Nettoyage & Rééquilibrage
Soin énergétique

50
  • Au cabinet, sur RDV
  • Réservation en ligne
  • Durée ± 60 à 90 min
Réserver en ligne
naturopathe animalier montpellier

Consultation Phyto
pour animaux

60
  • À votre domicile
  • Réservation par téléphone
  • Durée ± 60 à 90 min
Tel : 07 83 14 64 30

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Un grand merci à tous mes clients pour avoir pris le temps de rédiger un avis en ligne.

Avis StarBooster

Alchimie Florale

Cabinet de médecine douce à Montpellier. Redécouvrez les vertus des plantes médicinales pour soulager vos maux et améliorer votre santé globale. Libérez les blocages émotionnels et optimisez votre vitalité et votre guérison.

Ok
Merci d'écrire votre prénom
Ok
Merci d'écrire votre email
Ok
Merci de rédiger votre message
Ok
Merci de donner le bon chiffre